Je pars, ou je vais partir à la retraite... et j'ai un mal fou à me projeter ... 

Questions retraite 012017

Vous aimeriez ressentir joie et soulagement intenses...
Et ce serait le cas, sans cette inquiétude sourde face à cette liberté inhabituelle qui s'offre à vous. En fait, vous êtes envahi(e) de questions et de doutes.


Pas de panique : ce qui vous arrive est "normal". 
Mais pas de fatalisme non plus. Reprenez progressivement la main.

En particulier, commencez par une phase de Bilan de votre vie professionnelle au sens très large :

 

Si vous ne l'avez pas encore fait, ne négligez pas cette phase. Les questions à vous poser sont simples :

  • Ce qui m'a plu et pourquoi (activités, rôles, missions) / ce qui m'a déplu et pourquoi ; mes plus grandes émotions ; mes "réussites" / mes "échecs"; Vous pouvez multiplier ces différents angles de vue avec le type de questions qui fait sens pour vous. L'objectif, c'est qu'au final vous puissiez concrètement répondre à la question suivante : et aujourd'hui, je repars avec quoi  ?

Pourquoi ce Bilan est-il important ?

  • Si vous êtes dans une période de doute, de stress, vous allez avoir tendance à laisser tourner votre cerveau en boucle , et très souvent sur des généralités. Et de ces généralités, vous n'allez rien tirer de bon.
  • Ajoutez aussi, cette propension de notre cerveau à retenir beaucoup mieux les mauvaises expériences, plutôt que les bonnes. C'est un héritage des périodes lointaines où les seules questions qui prévalaient étaient des questions liées à la survie, que ce soit la survie individuelle ou celle du groupe. Et il était majeur pour cette survie de mémoriser les expériences qui nous avient mis en danger...Donc, résolumment, reprenez la main sur ce que vous allez retenir de cette période de votre vie !

Vous l'avez vu, ces questions de Bilan sont simples. Ce qui n'est pas simple, c'est de réaliser cet exercice seul, car on tourne très vite en boucle sur ce qui nous est immédiatement accessible.
Or les prises de conscience qui seront nos pépites pour la suite, si elles nous étaient si facilement accessibles, nous serions déjà en train de nous projeter...

Puis, investissez la question suivante : qu'est-ce qui vous procure énergie et plaisir de façon durable ?

 

La question est intéressante....et nous n'avons pas toujours une conscience très claire de ce qui nous donne énergie et plaisir de façon durable. Derrière cette question, il y a en fait la structure de motivation qui est propre à chacun d'entre nous, et en particulier, nos motivations inconditionnelles, dites aussi motivations primaires :

  • nos motivations primaires sont celles qui nous nourrissent, nous donnent de l'énergie, nous rendent peu sensibles aux résultats et à la reconnaissance. En cas d'échec, nous allons rebondir facilement. C'est un carburant inépuisable pour nous, qui nous ressource et nous apporte un réel plaisir.
  • mais toutes nos motivations ne sont pas des motivations primaires. Certaines nous procurent aussi stress, anxiété, insatisfactions permanentes. Faire le tri, n'est pas une tâche évidente, d'autant plus que notre vie professionnelle nous a éventuellement amené à étouffer, voire tout simplement oublier nos motivations primaires. Par exemple, vous vous êtes déconnecté du plaisir que vous trouviez dans le fait de prendre votre temps, de flâner, de contempler, d'être curieux de toute chose ...
  • A l'inverse, faisons l'hypothèse que l'une de vos motivations primaires soit de type "compétiteur". A ce titre, vous tirez en particulier votre énergie et votre plaisir d'activités qui vous permettent de vous dépasser, de progresser. C'est vraisemblablement un moteur que vous avez utilisé dans votre vie d'"avant votre retraite".
    Si vous ne le prenez pas en compte dans votre projet de vie d'après votre retraite, vous allez vous priver de l'un de vos carburants les plus durables ...

 

En conclusion, si vous avez du mal à vous projeter dans cette nouvelle vie, investissez un peu de votre intelligence, de votre énergie, de votre curiosité, de votre temps, à mieux comprendre cette personne que vous êtes.

En accompagnement personnalisé, une séance d'évaluation de votre "Dynamique comportementale"* vous donne une vision concrète de vos motivations durables (celles qui vous apportent énergie, plaisir et résilience), de vos facteurs de stress; de ce qui vous bride, voire vous empêche d'avancer; et de vos leviers d'actions.

*outil d'évaluation innovant, basé sur l'Approche Neurocognitive et Comportementale qui intègre les apports récents des neurosciences.

 ---------

Si cet article fait écho à l'une de vos problématiques, n'hésitez pas à me questionner 
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.